Madeleine Lévy
madeleine-lévy

La galerie complète de Madeleine Lévy


Mairie de Paris 2009, DAC 268

Apposition d'une plaque commémorative en hommage à Madeleine LEVY, Esther NORDMANN et l'Abbé Henri MENARDAIS, 390, rue Saint-Honoré (1er).

Document du ministère de la guerre (pdf)

Discours de Madeleine Lévy en l'honneur de l’Abbé Henri-François MÉNARDAIS (pdf)

Les journaux de l'époque (mai1946) (pdf)

Madeleine Lévy (pdf)

Témoignage de Béatrice Philippe née Spira, fille de Madeleine Lévy 1er mariage (pdf)

Témoignages repris par François Prévost,fils du 3ème mariage (pdf)

Madeleine LÉVY pseudo LETORT (nom de la mère de l'abbé Ménardais) née à Bâle Suisse (nationalité française),le 2 novembre 1911, décédée le 26 décembre 1958, demeurant 2 rue Duphot Paris 8ème(1er), dans la résistance depuis fin 42 a servi d'agent de liaison et au transport d'armes pour le Corps Franc et du réseau Ajax ( sous-réseau Zadig). A fourni des renseignements militaires de la plus haute importance.A pris part à plusieurs coups de main très risqués notamment en juillet 1944 à un enlèvement d'armes à la gare d'Argenteuil. A aidé des aviateurs américains et des juifs persécutés. A pris part à la libération de Paris. S'est conduite avec courage le 24 août 1944 lors de l'attaque d'un camion allemand rue de Châteaudun. Proposition de plaque sur le mur de la rue Duphot Paris 1er : Ici vécut Madeleine Lévy dite Letort (1911-1958) Croix de Guerre 1939-1945, étoile d'argent Médaille de la Résistance Française, membre du groupe Ajax S'est illustrée dans le combat contre l'occupant, a pris une part active à la libération de Paris.